Partagez|
avatar
Armarius
Messages : 373
Date d'inscription : 12/01/2016
MessageSujet: Ridwan le Loup Lun 6 Juin - 14:22
Ridwan le Loup

Abû Badr Ridwan Al-Dhib ibn Chirouk (991-1026), appelé Ridwan le Loup par les Croisés, était Émir de Tésifane, puis Emir d'Andaral, issu de la dynastie des Sondjakides.
Il a été le principal instigateur de la Contre-Croisade après la prise de ??? par les Croisés et est aujourd'hui un héros et un exemple pour tous les Sanlars.
Son principal fait d'arme a été la reprise d'Andaral en 1024.
Il meurt à 35 ans des suites de ses blessures après avoir reçu un carreau d'arbalète près du cou lors du siège d'Iskirun.

Biographie
Ridwan est le fils aîné de Chirouk, Émir de Tésifane, et d'une de ses concubines.
Il n'a que 9 ans lorsque son père meurt.
Grâce à sa mère et ses fidèles, il parviendra à éliminer ses demi-frères dans la course à l'héritage.
Il débutera son règne sous la domination de la régence de sa mère. Celle-ci meurt alors que Ridwan n'a que 14 ans. Les officiers de l'émirat estiment alors qu'il est assez vieux pour gouverner seul.

Ridwan a 16 ans lorsque les premiers Croisés débarquent en Terre Sainte.
Déjà, il est ému par les appels à l'aide de ses frères alors que le reste du monde Sanlar reste de marbre.
Il passera les années suivantes à voyager pour tenter de rassembler les Emirs dans une contre offensive, mais il ne rencontrera que l'indifférence.

L'année 1018 marquera un tournant. Les emirs du proche-orient commenceront à l'écouter, notamment après la conquête de la Cirilie par Armand Tailleroche en 1014.

Le jeune émir va alors réunir autour de lui plusieurs émirs, et prendre la tête d'une grande armée.
Commencera alors la Contre-Croisade, où Ridwan deviendra pendant 15 ans, l'ennemi principal du Royaume du Levant.

Ridwan montrera au monde tous les talents militaires, remportant plusieurs victoires sur les Croisés, mais aucune ne sera décisive.
En 1020, il se pense assez fort pour attaquer directement ???.
Il mettra le siège sur la ville sainte, mais sera finalement repoussé par une coalition de Prince du Levant.
Son échec devant ??? le marquera à vie.

A partir de là, Ridwan changera de stratégie en s'attaquant à la périphérie du Royaume.
L'Emir sait que le Nord est en mauvais termes avec le pouvoir central, et que les communications entre Robert d'Epieux et le Rex Bellator ne sont pas faciles.
Il envisage alors d'engager ses troupes dans le Fadhèr pour y prendre Andaral.
Son plan fonctionne parfaitement, l'armée de Ridwan marche sur le domaine de Robert et celui-ci appelle le Roi à l'aide beaucoup trop tard, sous-estimant l'attaque des Sanlars.
Ridwan bat l'armée de Robert et met le siège sur la ville d'Andaral.
Il bat de nouveau les Croisés quelques mois plus tard et parvient à capturer Roi Marc-Eugène, venu libérer la ville.
La victoire de Ridwan sera totale.
Quelques semaine plus tard, Andaral tomba et Robert fût capturé.

Ridwan se fit reconnaître Emir d'Andaral. Sa puissance et son prestige étaient alors incontestés dans tout le monde Sanlar et beaucoup le célébré en héros.
Certains le voyaient même restaurer le Sultanat.
Mais la chute d'Andaral provoqua un nouvel élan religieux chez les occidentaux, et une Deuxième Croisade se prépara.

Redoutant l'arrivée des renforts occidentaux, Ridwan entreprend d'allier à lui les derniers pays Sanlars pour faire front commun.
Devant le refus de la République d'Iskirun de combattre les envahisseurs avec lesquels elle commerce, il se mettra en tête d'asservir la cité marchande et d'en faire un exemple par sa destruction.
Débutera le siège d'Iskirun, qui se finira tragiquement pour Ridwan : au cour d'un assaut sur la ville, l'Emir de Tésifane reçoit un carreau d'arbalète au cou.
Il mourra des suites de ses blessures, à l'âge de 35 ans.

La mort de l'Emir, en pleine force de l'âge et au sommet de sa puissance, laissera le monde Sanlar orphelin.
Tout les efforts de Ridwan pour unifier le proche-orient seront réduit à néant par la querelle de succession de ses fils, qui se partageront son empire.

Ridwan restera pour les Sanlars le grand héros de la Contre-Croisade et son mythe dépassera les frontières du proche-orient, devenant une figure légendaire dans l'esprit collectif des membres de l'Islah.
Pour tous les émirs, le Loup reste un exemple à suivre, pour ses talents militaires et pour sa grande piété.

Ridwan le Loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Kit de loup
» [...]Dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. [Eliel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rex Bellator :: Encyclopédie :: Encyclopédie générale-