Partagez|
avatar
Armarius
Messages : 373
Date d'inscription : 12/01/2016
MessageSujet: Géographie physique Ven 16 Sep - 9:23
Géographie physique

Régions

Ce que désigne les Occidentaux par le terme "proche-orient" comprend toute la zone géographique prit entre l'Océan Central à l'Ouest et le Désert du Kalannar à l'Est, et entre les chaînes du Fadhèr au Nord et la Daktharide au Sud.

La Terre Sainte en tant que telle désigne les alentours de la ville de ???, c'est à dire la zone comprise dans la vallée du Rehan et autour du Lac Chahine, prise en étau par les montagnes du Thalès et Antithalès, ce qu'on appelle les Quaraphantes.
La vallée du Réhan est une zone très riche et fertile, bien que très escarpée, rendant l'exploitation des sols difficiles. C'est pour cette raison que les villes côtières sont privilégiées à ???, qui pourtant est la ville sainte.
Mais la vallée garde une fonction de carrefour qui permet grâce à son fleuve de rejoindre le Gonam à l'Océan, en faisant un passage très utilisé par les marchands.

Les côtes du Levant sont les côtes du proche-orient faisant face à l'Occident lointain. Elles se divisent en plusieurs régions, la péninsule de Cirilie tout au Nord, puis en descendant vers le Sud, l'Achelanide, la Coradine, la Dalphasie puis la Daktharide.
Les côtes du Levant sont la zone la plus riche et la plus fertile de tout le proche-orient, dont les villes prospéraient avant l'arrivée des Croisés.
On y trouve les plaines où sont cultivés le blé, les olives, le raisin et autres denrées qui nourrissent l'Orient.

Tout au Nord on trouve le Fadhèr, avec ses grandes montagnes infranchissables.
En remontant le Rehan, on traverse le Ghanèm puis le Gonam, régions soeurs très fertiles car abreuvées par deux grands fleuves : le Mecmérus et le Dirambe.
C'est aussi une région très riche, mais plus aride que les côtes. Seule la présence des deux fleuves a permit la prospérité de l'agriculture et de la civilisation.

Au Sud du Gonam, derrière les montagnes du Thalès, se trouve l'Ouara, région montagneuse et désertique.
C'est une région peu fertile, dont la richesse provient des villes marchandes construites sur les oasis qui servent de relais entre l'Ouest et l'Orient Central où se trouvent les hauts plateaux d'Insanlar la région natale des Sanlars.

Les îles
Plusieurs îles bordes les côtes du levant. Elles sont souvent infestées de pirates et de dangers. Plusieurs légendes en font pour la plupart des territoires maudits.
Les Sanlars, issus des steppes l'Orient Central, n'ont jamais été de bons marins et beaucoup redoutent la mer, ce qui explique que les îles n'ont jamais été beaucoup colonisé par les conquérants de la Terre Sainte.

Daptet au Sud et Al-Ardjarr au Nord sont les deux plus grandes îles du proche-orient.
Mendaye a été prise par quelques esclaves fugitifs reconvertis dans la piraterie. Ils lui ont donné son nom, qui fait dire dans une langue de Sadàn, le "butin".
L'île Al-Mawt, que les occidentaux appellent par phonétique l'île de la Mouette, alors qu'en Sanlar le nom signifie île de la Mort, apparaît comme une île maudite qu'il ne faut pas approcher. Elle serait habitée par les lépreux et les maudits et quiconque poserait le pied sur cette terre polluée deviendrait malade.

Le Climat
Le Climat des côtes du Levant se caractérise par des étés chauds et secs et par des hivers doux et humides.
L'été, les pluies sont très rares, le ciel est dégagé et lumineux. On peut y atteindre des température allant de 22° et 30°, mais elles sont tempérées par la fraîcheur de l'Océan.
Les hivers sont doux mais l'influence océanique peut faire tomber le mercure à 5° pour le mois le plus froid.
Les orages violents ne sont pas inhabituels : si les pluies sont peu fréquentes lorsqu'elles tombent c'est en abondance. La moitié des précipitations annuelles peut tomber en quelques jours dans des pluies torrentielles dévastatrices.
Souvent, on considère la fin de la zone du climat levantin par la limite de la culture de l'Olivier, qui constitue un indicateur biologique.

Au-delà, se trouve la région du Ghanèm, du Gonam et de l'Ouara, qui se distinguent par un climat aride, avec très peu de précipitation et une sécheresse quasi-constante sur toute l'année. En été, on atteint facilement des températures de 40°, alors qu'en l'hiver le mercure tombe rarement en dessous de 10°.
La nuit, l'atmosphère reste étouffante l'été mais l'hiver on peut atteindre 0° et voir apparaître le gel.

Entre les deux, se trouve le micro-climat de la Vallée du Réhan, qui constituent l'arrière pays montagneux.
Les journées sont aussi chaudes que sur les côtes, mais les nuits plus froides.
La vallée connait de violents orages dont les effets sont accentués par les pentes et la rareté des arbres.
En hiver, si la neige est rare sur le littoral, elle peut tomber en abondance dans la vallée, même si cela reste rare, et former un manteau neigeux sur tout le pays pendant plusieurs semaines.
Les grandes montagnes entourant la Vallée sont connues pour leur neige éternelle.
Géographie physique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» Description physique (PV Vlacula)
» Reportages sur la Physique quantique - A voir absolument ;)
» Il y à pire que la torture Physique ! || Eric Dearbrone
» Description Physique de Fukami Le Guépard (Fukami the Cheetah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rex Bellator :: Encyclopédie :: Encyclopédie générale-