Partagez|
avatar
Armarius
Messages : 373
Date d'inscription : 12/01/2016
MessageSujet: Haute Cour Jeu 29 Juin - 12:15
La Haute Cour
La Haute-Cour est l'assemblée dirigeante du royaume.
Elle rassemble jusqu'à 200 dignitaires, mais compte tenu de l'activité des différents membres elle est rarement complète en dehors des grands événements.

Lieu
Les séances de la Haute Cour se tiennent généralement dans l’Échiquier, un majestueux bâtiments construit par les Croisés à ???. Parfois, les séances peuvent se tenir en dehors de la capitale, lors d'événements particuliers et de crises.

Les membres de la Haute Cour se réunissent dans l'Atrium de l’Échiquier. C'est une grande salle luxueuse et bien éclairée où sont disposés en demi-cercle des gradins de pierre face au pupitre du Chancelier.
Sur un côté, un trône est réservé au Rex Bellator lorsqu'il assiste aux séances. Un autre, tout aussi luxueux, est réservé au Prima du Levant.
Lorsque de puissants seigneurs d'Occident viennent en Terre Sainte pour y mener la Croisade, d'autres trônes peuvent être rajoutés.

Les dignitaires sont organisés par faction et par échelon.
Les plus haut rangs sont placés près du sol, sur des sièges plus confortable, alors que les plus bas sont en hauteur, loin du pupitre. Il existe donc 7 rangs de gradins.
La faction belliciste se place traditionnellement à droite, alors que les pacifistes se placent à gauche.

Organisation
La Haute Cour comprend 200 membres. Elle réunit des barons laïcs, des chevaliers, des clercs et des bourgeois.
Les séances sont présidées par le chancelier élu par la Haute Cour.
Elle se réunit au moins toutes les semaines, mais l'assemblée est rarement complète.
Lors de séance exceptionnelle, le Roi y assiste et peut présider, mais sa présence n'est pas nécessaire.

Pouvoirs
La Haute Cour vote les lois et confirme les décisions du Roi. Mais c'est aussi une cour de justice et une cour des comptes.
Elle peut :
- Voter les nouvelles lois et modifications de la constitution après en avoir débattu. Chaque membre de la Haute Cour peut proposer une action, une loi, en discourant devant ses congénères.  
- Voter la levée d'impôts dans tout le royaume.
- Voter la destitution du titre d'un dignitaire.
- Voter la destitution d'un vassal de ces titres héréditaires.
- Voter l'accord de titres fonciers par le Roi à un nouveau Seigneur.
- Juger les affaires judiciaires concernant les nobles.
- Voter la sentence de mort ou d'exil pour un noble.
- Voter l'accord de triomphe (grande parade) et d'ovation pour un général ou le Roi après le retour d'une bataille victorieuse.

Dignitaires
Les Dignitaires sont les membres de la Haute Cour.
Une dignité est un titre honorifique qui ne donne aucun droit ni devoir si ce n'est celui de pouvoir siéger à la Haute Cour.
Seul le Roi peut accorder des dignités, mais généralement il les vend chaque année, dans un nombre limité, pour remplir les caisses de l'état. Les prix des dignités varient selon leur prestige.
Elles sont héréditaires par primogéniture agnatique, mais toute personne quittant la Terre Sainte abandonne sa dignité.
Souvent le Roi accorde à certains Croisés de passage particulièrement puissants (les grands barons et monarques d'Occidents) des dignités, qui leur permettent de siéger à la Haute Cour pendant la durée de leur séjour.
Il n'est pas nécessaire d'être noble pour obtenir une dignité, mais la dignité n'anoblis pas.

Le noms de ces dignités sont issus d'anciens titres tombés en désuétudes.
Il existe 7 rangs de dignités hiérarchisées par la tradition :
- Premier rang : Strateur. Premier échelon des dignités, elle donne le droit de siéger à la Haute Cour. Titre équivalent autrefois à celui d'écuyer.
- Deuxième rang : Spathiaire. Autrefois les portes-épées. Rang nécessaire pour voter les lois.
- Troisième rang : Silentiaire. Il était autrefois celui qui imposé le silence dans les assemblées. Rang nécessaire pour prendre la parole lors d'une séance.
- Quatrième rang : Mandataire. Anciennement, les messagers de la couronne. Rang nécessaire pour être candidat au poste de Chancelier.
- Cinquième rang : Héliaste. Ancien membre des tribunaux. Rang nécessaire pour juger les affaires criminels.
- Sixième rang : Vestarque. Anciennement, le maître de la garde robe royale. Rang nécessaire pour diriger une faction.
- Septième rang : Curopalate. Plus haute dignité. Ancien maître du gouvernement d'un palais.

Comment obtenir une dignité ?
Chaque année, le Roi vend des dignités en nombre limité pour remplir les caisses de l'état. C'est le moyen le plus simple pour entrer à la Haute Cour, mais les titres sont très chers et réservés aux plus fortunés.
Le Roi a aussi la possibilité d'octroyer gratuitement des dignités à qui il veut, bien souvent en récompense. Engagez vous dans l'armée du Roi, servez le et faite vous remarquer et peut être qu'il pourra vous faire part de sa bonne grâce. Cela reste rare, surtout pour les Rois les plus cupides qui préféreront toujours vendre les titres que de les donner gratuitement.
La dernière possibilité, est d'obtenir la dignité d'un noble de la Haute Cour qui désire s'en séparer. Bien souvent, les dignitaires âgés sans enfants légitimes, préfèrent vendre leur titre aux plus offrants, ou bien adopter un jeune nobles pour la lui transmettre.

Factions
La Haute-Cour est divisée en différentes factions. Ces groupes politiques n'ont aucune base légale et ne sont constitués que sur la coutume. Elles n'ont donc aucun réel pouvoir. Mais les factions sont de puissants groupes de pressions, et leurs chefs, en imposants à leur membre une ligne de conduite, peuvent faire basculer les décisions de la Haute Cour. Tous les dignitaires ne sont pas membre d'une faction, beaucoup restent indépendants.
A la mort du Roi, il est de tradition que chaque faction propose son candidat à la succession.
Actuellement, la Haute Cour est constituée de quatre factions. Seuls les dignitaires de 6éme rang (vestarque) peuvent prétendre à la direction d'une faction.

- Les Pacifistes : cette faction estime que l'objectif de la Croisade est rempli, à savoir la reprise de la Terre Sainte aux infidèles. Il faut à présent assurer sa protection, mais les guerres de conquêtes ne sont plus utiles. Ils privilégient la discussion, le commerce et les échanges culturels avec les Sanlars, qu'ils ne considèrent plus comme des ennemis. Ils se félicitent des trêves signées avec l'ennemi et espère leur reconduction indéfiniment. Leurs détracteurs les accusent d'hérésie et de trahison.

- Les Pragmatiques : Les pragmatiques sont prudents, leurs adversaires politiques les traitent de lâches, mais ils ne veulent juste pas foncer tête baisser. Ils préféreront toujours le dialogue et la négociation, même avec les infidèles, plutôt que la guerre directe, source pour eux de déséquilibre et d'appauvrissement.

- Les Bellicistes : ils estiment que les infidèles constituent une menace tant qu'ils existent. Ils souhaitent la conquête totale de l'Orient. Leurs adversaires politiques les traitent d'hypocrites et les accusent de vouloir s'enrichir personnellement par les conquêtes sur les infidèles.

- Les Cléricaux : Ils ont à cœur de protéger les intérêts de l'Eglise et sont généralement très hostiles aux infidèles. Ils sont très regardant sur la bonne conduite des nobles et de la population au regard de la religion. Leur chef est traditionnellement le Prima.

Haute Cour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» cour des rois déchus
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rex Bellator :: Encyclopédie :: Encyclopédie générale-