Partagez|
avatar
Armarius
Messages : 373
Date d'inscription : 12/01/2016
MessageSujet: Première Croisade Sam 1 Juil - 14:25
La Première Croisade




L'Appel
En 1007, le Concile appela à la Croisade pour reprendre le Temple aux infidèles.
Des centaines de prédicateurs seront envoyés dans toutes les cours d'Occident, mais ils ne rencontreront pas le succès escompté.
Au début du XIéme siècle, l'Occident traverse une crise. Les Rois d'Occident doivent faire face à de multiple défis : guerres, révoltes, famines, et ne veulent pas risquer leur pouvoir à partir loin de leur trône pendant des mois.

Toutefois, quelques prédicateurs rencontrèrent une oreille attentive chez certains Seigneurs de moins haut rang.
C'est ainsi que Gilles de Sainte-Croix, Duc de Trémanche, sera l'un des premiers à promettre de se croiser.
Suivra Robert d'Epieux, fils cadet du Comte d'Epauline, et Basile de Sainte-Croix, frère de Gilles.
Parmi les grands Monarques, seuls le Roi de Gallance, Lucien VII, répondra favorablement aux envoyés du Concile.

Les autres se contentèrent de financer la Croisade, plus pour éloigner les prédicateurs embêtant qu'autre chose, mais au final, beaucoup ne donneront pas un denier de leur fortune.
En vérité, très peu croit au chance d'une telle expédition, dans un pays lointain et inconnu, réputé aride et hostile, et peuplé d'ennemis de la religion.

La prise d'Heden
La première croisade va se diviser en deux mouvements, ce qu'on appelle la Croisade des Barons au Nord de la Terre Sainte, puis quelques mois plus tard la Croisade Royale, au Sud.

La Croisade des Barons sera menée par plusieurs grands Seigneurs d'Occident, dont Gilles de Sainte-Croix et Robert d'Epieux, qui seront les principaux leaders, accompagnés de Basile de Sainte-Croix, frère du premier, et du chef mercenaire Tancrède de Basseville.
Les querelles entre les différents chefs amènera à l'implosion de la grande armée des barons. Suite à la prise de Jaudès, première ville de Terre Sainte à tomber aux mains des Croisés, Tancrède et Robert se disputeront la suzeraineté de la cité.
Au final, on décida de remettre la ville à Basile.
Déçu, Tancrède prendra la tête des mercenaires de l'armée pour aller conquérir Achélan et fonder sa propre principauté.
Par la suite, Robert et Gilles se disputeront sur la marche à suivre : le premier estimant que la route vers ??? devait être sécurisée par la prise d'Andaral au Nord, le second ne voulant pas attendre pour conquérir l'objectif de la Croisade.
Au final, Robert quittera l'armée croisés avec ses troupes pour prendre Andaral, laissant Gilles partir seul vers Heden.

Le siège de la ville sainte débuta en fin d'année 1007 et aurait tourner à la catastrophe sans le génie et la ruse de Gilles de Sainte-Croix.
Les Croisés, entourés d'ennemis et manquant de ravitaillement, se retrouvèrent en très mauvaise posture, passant d'assiégeants à assiégés.
Les troupes de Gilles s'épuisèrent sur les remparts imprenables de la cité sainte et lorsque la nouvelle de l'approche d'une grande armée Sanlar arriva, la situation devint critique.
Mais grâce à Dieu, Gilles était entré en contact avec un oriental favorable aux Croisés qui, une nuit, ouvrit les portes de la ville. La garnison fût massacrée en silence par une poignée de chevaliers, puis une fois les herses levées, la ville fût mise à sac et sa population massacrée.
Lorsque l'armée Sanlar arriva à Heden, ils trouvèrent les Croisés enfermés dedans, prêt à résister.

Dans le même temps, le Roi Lucien VII de Gallance avait prit la croix dans ce qu'on appelle la Croisade Royale.
Hélas, le Roi ne vit jamais la Terre Sainte car il succomba à la maladie en plein voyage. Son armée se débanda, mais l'un de ses lieutenant, Henri d'Artillage, parvint à garder une partie de l'Ost royale et à motiver les hommes pour continuer la Croisade.
C'est ainsi qu'ils débarquèrent dans le Sud de la Terre Sainte, près de Dalphas, deux mois après la Croisade des Barons.
Henri prit Dalphas, puis fût informé de la mauvaise posture de Gilles de Sainte-Croix, enfermé dans ??? devant une immense armée d'infidèles.
Henri rassembla ses forces et parti libérer ses frères Croisés.
La bataille de ??? fût la première grande bataille opposant les Sanlars aux Croisés, qui jusque là ne s'étaient affrontés que dans de petites escarmouches. La victoire hésita entre les deux camps pendante toute la journée, mais revint finalement aux Croisés qui repoussèrent les infidèles.
La Terre Sainte, était définitivement conquise.

Les Croisés s'accordèrent pour faire de ??? une ville neutre, contrôlée par l'évêque de la ville.
Henri, Robert, Basile et Tancrède prirent le titre de Prince, alors que Gilles quitta la Terre Sainte pour retourner en Occident, déçu de ne pas avoir eu en fief la ville sainte.

La fondation du Royaume d'Heden
Les Croisés restants très divisés et opposés dans des querelles d'égo, l'organisation de la défense de la Terre Sainte était très difficile et plusieurs incursions Sanlars mirent à mal les domaines acquis par les Occidentaux.
En 1011, trois ans après la prise de ???, le Concile de Théopolis IV se réunit. Il fût décider que les Croisés devaient s'unir dans un Royaume et choisirent un chef parmi eux.
Pour cela, la Primauté du Levant fût créée.
Ne sachant qui sacrer, le nouveau Prima demanda aux Croisés de choisir parmi eux lequel serait le plus à même de garantir la sauvegarde du territoire.
On prit alors l'avis de tous les chevaliers possédants un fief et sans le savoir les Croisés jetèrent ainsi les bases de ce que sera la Haute Cour.
Un nom revint souvent, celui de Gilles de Sainte-Croix, qui restait pour beaucoup le grand héros de la conquête.
On le rappela d'Occident puis on demanda l'avis des Princes du Levant. Tant son prestige était grand, Gilles fût élu sans difficulté, puis sacré par le Prima dans le Temple.

Première Croisade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rex Bellator :: Encyclopédie :: Encyclopédie générale-