Partagez|
avatar
Armarius
Messages : 373
Date d'inscription : 12/01/2016
MessageSujet: Henri d'Artillage Lun 3 Juil - 0:51
Henri d'Artillage


Henri d'Artillage dit le "Bâtisseur" (966-1019) était un maréchal de Gallance puis une Prince de Dalphasie. Il fût l'un des leaders de la Première Croisade.
Il reçu le surnom d'Henri le Bâtisseur en raison des nombreuses constructions qu'il débuta dans la ville de Dalphas et pour avoir construit la Principauté la plus riche du Royaume du Levant.

Biographie
Henri est né en Gallance en 966. Il est le fils d'un membre de la Maison d'Artillage, une famille gallançoise très puissante.
Il grandit au château familiale avant de rejoindre la cour du Roi de Gallance Lucien VII.
Il devient rapidement un proche du monarque qui le nomme Maréchal du Royaume en 1001.
Henri participera à nombre de conflit et servira fidèlement la Maison de Gallance.

En 1007, à l'appel de la Croisade, Lucien VII décide de s'embarquer pour la Terre Sainte à la tête d'une grande armée dont Henri est l'un des lieutenants.
Malheureusement, le Roi ne verra jamais l'Orient car il meurt du scorbut sur le chemin.
Henri décide de poursuivre les rêves de son Roi. Il parvient à prendre commandement d'une partie de l'Ost royale qui lui voue allégeance, et débarque sur les côtes de la Dalphasie.
Il conquit la ville de Dalphas et en fait sa capitale, puis va libérer les Croisés de Gilles de Sainte-Croix assiégés dans ???.
Il vainc les Sanlars sous les portes de la ville sainte, et sa victoire contribue à la réussite finale de la Première Croisade.

Après la Croisade, Henri tentera d'étendre son domaine et son influence sur les autres Barons Croisés, mais se confrontera à une coalition des Seigneuries.
En 1011, alors que les Principautés Croisés se cherchent un Roi pour les unir, Henri proposera sa candidature. Mais les Princes électeurs lui préféreront Gilles de Sainte-Croix, qui reste le héros de la Croisade.
Cette échec forcera Henri à se concentrer sur l'administration de sa Principauté.

Pendant toutes les années de son règne, Henri sera un atout indispensable pour la Terre Sainte.
Par son habilité politique, il construira la principauté la plus riche du Royaume.
Brillant diplomate, il signera un traité de non agression avec le Caliphe de Dakthar et rapprochera les boroméens des Croisés. Il sera un arbitre important dans les conflits que connaîtra le Royaume, notamment avec Conrad de Neibourg puis Eustache de Basseville.

C'est à cette période qu'il obtient le surnom d'Henri le "Bâtisseur", parce qu'il va construire dans sa ville plusieurs bâtiments et l'embellir au point d'en faire la plus belle cité du proche-orient. Ainsi il va faire construite la Cathédrale du Petit-Temple, les jardins des délices, la nécropole des Artillages, Fort Vastan et ordonner la construction d'une nouvelle enceinte pour protéger les faubourgs. Il agrandit la palais des émirs et en fît sa résidence.
Les Sanlars, en réponse, l'appelleront Henri le Démolisseur, car il fit construire la Cathédrale sur l'emplacement de la Grande Mosquée qu'il fît abattre.

En 1019, Henri parvient à mettre sur le trône du Levant l'un de ses fidèles, Marc-Eugène de Licodor, qui devient son pantin.
Henri a alors le contrôle de tout le Royaume.
Malheureusement il n'en profitera pas car il mourra quelques mois plus tard.

Il laisse sa puissante Principauté entre les mains de son fils cadet Pierre.

Henri d'Artillage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» La tête du bon roi Henri IV
» Henri Cassagne
» La richesse d'Henri XII (10)
» Biography de Frédéric Henri Walther

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rex Bellator :: Encyclopédie :: Encyclopédie générale-